Connectez-vous



Le Jazz au Féminin en 14 vidéos !


Pour marquer l’arrivée du Jazz à Musicalille et surtout du chant Jazz, nous vous proposons une présentation non exhaustive des plus grandes chanteuses qui ont marqué et qui marquent encore l’histoire du Jazz. Pendant longtemps le jazz a été un milieu exclusivement masculin laissant de côté les femmes les plus talentueuses. L’histoire du jazz féminin a été jalonnée d’obstacles, mais fortes de leur désir d’émancipation les femmes ont réussi à s’y faire une place largement méritée.


Parmi les pionnières du chant jazz : Bessie Smith (1894-1937), surnommée « l’impératrice du blues », sa voix puissante et ses paroles profondes feront vibrer les années 1920 et influenceront bon nombre de chanteuses jazz comme Billie Holliday, Sarah Vaughan, Nina Simone ou encore Janis Joplin. Son style musical restera une référence importante dans le milieu du Jazz.

Billie Holliday, (1915-1959) est une des plus grandes chanteuses que le jazz ait connues. Sa vie difficile mêlant drogue, prostitution et prison imprègne ses musiques mélancoliques. Sa voix légèrement éraillée envoûtait son auditoire et résonne encore aujourd’hui.  Son plus grand succès « Strange Fruit » dénonçait la discrimination des noirs, et a largement fait controverse à l’époque. Elle restera cependant la première chanson contestataire de la musique variété.