Image Alt

Musicalille

(2/2) Le piano fascine le cinéma : Top 30 des meilleurs films autour du piano! Vidéos et DVD

De battre mon coeur s’est arrêté

« De battre mon cœur » s’est arrêté est un film français réalisé par Jacques Audiard, sorti en 2005 et ayant obtenu huit Césars du cinéma.
Le film est un remake de « Mélodie pour un tueur » (Fingers) de James Toback (1978) avec Harvey Keitel et Jim Brown. Le titre du film est tiré de la chanson « La Fille du Père Noël », interprétée par Jacques Dutronc, qui devait à l’origine apparaître dans une scène qui fut coupée au montage.

La toccata en mi mineur BWV 914 de Johann Sebastian Bach occupe une place centrale : Tom (Romain Duris) en répète avec obstination les premières mesures afin de préparer son audition.

De battre mon coeur s’est arrêté en DVD

La suite en pages suivantes ou en accès direct ici : Amadeus, Comme une image, Danny the dog, De battre mon coeur s’est arrêté, Edouard et Caroline, Fauteuil d’orchestre, Great balls of fire, Je te mangerais, Je vous ai toujours aimé, L’accompagnatrice, L’effrontée, L’enfant prodige, La Leçon de piano, La légende du pianiste sur l’océan, La Pianiste, Le Pianiste, Shine, La tourneuse de pages, Le silence avant Bach, Les Choristes, Merci pour le chocolat, Mes enfants ne sont pas comme les autres, Piano Blues, Piano forest, Pianomania, Quatre Minutes, Ray, The lonely passion of Judith Hearne, Tirez sur le pianiste, Tokyo sonata, Tu seras un homme mon fils, Un soir au club, Vitus

Quatre minutes

« Quatre Minutes » (Vier Minuten) est un film allemand réalisé par Chris Kraus, sorti en 2006 en Allemagne et en 2008 en France.

Quatre minutes retrace le chemin de Jenny Von Loeben, une jeune femme incarcérée pour meurtre, chaperonnée par Traude Krüger, professeur de musique dans le pénitencier où elle purge sa peine. Traude Krüger, fascinée par les talents de musicienne de Jenny, veut la préparer à un grand concours réservé aux pianistes de moins de 21 ans.

Quatre minutes en DVD

La suite en pages suivantes ou en accès direct ici : Amadeus, Comme une image, Danny the dog, De battre mon coeur s’est arrêté, Edouard et Caroline, Fauteuil d’orchestre, Great balls of fire, Je te mangerais, Je vous ai toujours aimé, L’accompagnatrice, L’effrontée, L’enfant prodige, La Leçon de piano, La légende du pianiste sur l’océan, La Pianiste, Le Pianiste, Shine, La tourneuse de pages, Le silence avant Bach, Les Choristes, Merci pour le chocolat, Mes enfants ne sont pas comme les autres, Piano Blues, Piano forest, Pianomania, Quatre Minutes, Ray, The lonely passion of Judith Hearne, Tirez sur le pianiste, Tokyo sonata, Tu seras un homme mon fils, Un soir au club, Vitus

Pianomania

« Pianomania », à la recherche du son parfait est un documentaire germano-autrichien réalisé par Lilian Franck et Robert Cibis et produit en 2009. Le film présente le maître accordeur de pianos Stefan Knüpfer, dans son travail pour des pianistes comme Pierre-Laurent Aimard, Lang Lang, ou encore Alfred Brendel.

À l’instar du chemin laborieux des protagonistes pour parvenir au son parfait, les prises de son pour le film ont été très exigeantes. Certaines scènes sont enregistrées en qualité Dolby surround sur plus de 90 pistes.

Pianomania en DVD

La suite en pages suivantes ou en accès direct ici : Amadeus, Comme une image, Danny the dog, De battre mon coeur s’est arrêté, Edouard et Caroline, Fauteuil d’orchestre, Great balls of fire, Je te mangerais, Je vous ai toujours aimé, L’accompagnatrice, L’effrontée, L’enfant prodige, La Leçon de piano, La légende du pianiste sur l’océan, La Pianiste, Le Pianiste, Shine, La tourneuse de pages, Le silence avant Bach, Les Choristes, Merci pour le chocolat, Mes enfants ne sont pas comme les autres, Piano Blues, Piano forest, Pianomania, Quatre Minutes, Ray, The lonely passion of Judith Hearne, Tirez sur le pianiste, Tokyo sonata, Tu seras un homme mon fils, Un soir au club, Vitus

Tu seras un homme mon fils

« Tu seras un homme, mon fils (en anglais : « The Eddy Duchin Story ») est un film américain de George Sidney, sorti en 1956. Il raconte la vie d’Eddy Duchin, pianiste américain populaire dans les années 1930 et 1940, et décédé d’une leucémie à l’âge de 40 ou 41 ans (sa date de naissance étant incertaine). Le film reçut quatre nominations aux [Oscars]urlbank:http://fr.wikipedia.org/wiki/Oscars en 1957 mais n’en gagna aucun.

Tu seras un homme mon fils en DVD

La suite en pages suivantes ou en accès direct ici : Amadeus, Comme une image, Danny the dog, De battre mon coeur s’est arrêté, Edouard et Caroline, Fauteuil d’orchestre, Great balls of fire, Je te mangerais, Je vous ai toujours aimé, L’accompagnatrice, L’effrontée, L’enfant prodige, La Leçon de piano, La légende du pianiste sur l’océan, La Pianiste, Le Pianiste, Shine, La tourneuse de pages, Le silence avant Bach, Les Choristes, Merci pour le chocolat, Mes enfants ne sont pas comme les autres, Piano Blues, Piano forest, Pianomania, Quatre Minutes, Ray, The lonely passion of Judith Hearne, Tirez sur le pianiste, Tokyo sonata, Tu seras un homme mon fils, Un soir au club, Vitus

La Leçon de piano

« La Leçon de piano » (The Piano) est un film néo-zélandais réalisé par Jane Campion, sorti en 1993.
Le film a remporté la Palme d’or du Festival de Cannes 1993, ce qui représenta la première récompense dans l’histoire du festival pour un film d’une réalisatrice, Jane Campion.

« La Leçon de piano » raconte l’histoire au XIXe siècle d’une jeune femme écossaise, Ada MacGrath (Holly Hunter) que son père envoie avec Flora, sa fille de neuf ans (Anna Paquin) en Nouvelle-Zélande pour y épouser un colon, Alistair Stewart (Sam Neill) , qu’elle ne connaît pas. Selon ce que sa fille Flora aime à raconter, Ada n’a pas dit un mot depuis que son premier mari est mort foudroyé alors qu’ils chantaient tous deux dans la forêt; Ada aurait été chanteuse d’opéra et son mari était son professeur de piano. Mais en réalité, c’est pour une « raison inconnue » qu’elle n’a plus dit un mot depuis l’âge de six ans, et qu’elle a recours au langage des signes pour s’exprimer (sa fille lui sert d’interprète) , ainsi qu’à son piano. Le piano et la musique de ce film représentent Ada, ses émotions, ce qu’elle exprime.

La Leçon de piano en DVD

La suite en pages suivantes ou en accès direct ici : Amadeus, Comme une image, Danny the dog, De battre mon coeur s’est arrêté, Edouard et Caroline, Fauteuil d’orchestre, Great balls of fire, Je te mangerais, Je vous ai toujours aimé, L’accompagnatrice, L’effrontée, L’enfant prodige, La Leçon de piano, La légende du pianiste sur l’océan, La Pianiste, Le Pianiste, Shine, La tourneuse de pages, Le silence avant Bach, Les Choristes, Merci pour le chocolat, Mes enfants ne sont pas comme les autres, Piano Blues, Piano forest, Pianomania, Quatre Minutes, Ray, The lonely passion of Judith Hearne, Tirez sur le pianiste, Tokyo sonata, Tu seras un homme mon fils, Un soir au club, Vitus

Un soir au club

« Un soir au club » est un film français réalisé par Jean Achache en 2009 et adapté du roman éponyme « Un soir au club » de Christian Gailly.
Venu pour la journée à Brest, Simon Nardis ne peut pas imaginer qu’après dix ans d’éloignement volontaire, l’enchaînement des retards et des trains ratés vont l’entraîner dans un club de jazz. Sur scène, le trio conclut le set avec un morceau qui le trouble mystérieusement. Irrésistiblement attiré par le piano, Simon monte sur la scène. Le résultat est pitoyable. Debbie apparaît alors pour le sauver de la noyade.

Suzanne, restée à Paris, sait que, loin du jazz, Simon ne fait que survivre mais qu’au moins, il est vivant. Le fragile équilibre qu’elle avait réussi à préserver vient de se briser dans ce club. Elle entend Simon jouer. Il voudrait encore que la vie décide pour lui. Elle va s’en charger…

Un soir au club en DVD

La suite en pages suivantes ou en accès direct ici : Amadeus, Comme une image, Danny the dog, De battre mon coeur s’est arrêté, Edouard et Caroline, Fauteuil d’orchestre, Great balls of fire, Je te mangerais, Je vous ai toujours aimé, L’accompagnatrice, L’effrontée, L’enfant prodige, La Leçon de piano, La légende du pianiste sur l’océan, La Pianiste, Le Pianiste, Shine, La tourneuse de pages, Le silence avant Bach, Les Choristes, Merci pour le chocolat, Mes enfants ne sont pas comme les autres, Piano Blues, Piano forest, Pianomania, Quatre Minutes, Ray, The lonely passion of Judith Hearne, Tirez sur le pianiste, Tokyo sonata, Tu seras un homme mon fils, Un soir au club, Vitus

La Pianiste

« La Pianiste » (Die Klavierspielerin) est un film franco-autrichien réalisé par Michael Haneke, sorti en 2001. Il s’agit de l’adaptation du roman « La pianiste » d’Elfriede Jelinek (prix Nobel de littérature en 2004).

À ne pas confondre avec « Le Pianiste » de Roman Polanski sorti l’année suivante et lui aussi primé à Cannes.
Le rôle de la mère d’Erika était d’abord attribué à Jeanne Moreau.
Benoît Magimel ignorait le piano et la lecture de partitions. Il a appris durant quatre mois spécialement pour le film.
Isabelle Huppert joue réellement du piano dans le film ; elle a auparavant suivi des cours pendant douze ans

La Pianiste en DVD

La suite en pages suivantes ou en accès direct ici : Amadeus, Comme une image, Danny the dog, De battre mon coeur s’est arrêté, Edouard et Caroline, Fauteuil d’orchestre, Great balls of fire, Je te mangerais, Je vous ai toujours aimé, L’accompagnatrice, L’effrontée, L’enfant prodige, La Leçon de piano, La légende du pianiste sur l’océan, La Pianiste, Le Pianiste, Shine, La tourneuse de pages, Le silence avant Bach, Les Choristes, Merci pour le chocolat, Mes enfants ne sont pas comme les autres, Piano Blues, Piano forest, Pianomania, Quatre Minutes, Ray, The lonely passion of Judith Hearne, Tirez sur le pianiste, Tokyo sonata, Tu seras un homme mon fils, Un soir au club, Vitus

Le Pianiste

« Le Pianiste » (The Pianist) est un drame historique franco-polono-germano-britannique réalisé par Roman Polanski, sorti en 2002. Il est adapté du roman autobiographique de Władysław Szpilman.
La musique est, dans ce film, un élément central. Les pièces classiques interprétées sont presque toutes du compositeur Frédéric Chopin. En voici la liste (non exhaustive, sans ordre chronologique):

Ballade nº 1 en sol mineur opus 23 (extrait)
Concerto pour piano n° 1 en mi mineur opus 11 (extrait)
Grande Polonaise brillante, en mi bémol majeur op 22 pour piano et orchestre
Nocturne nº 20 en ut dièse mineur opus posthume

Quelques autres pièces que l’on peut aussi entendre, de différents compositeurs :

Prélude de la Suite pour violoncelle nº 1. BWV 1007 en sol majeur de Johann Sebastian Bach. (extrait)
Premier mouvement de la Sonate pour piano nº 14 de Beethoven en do dièse mineur opus 27, dite « Sonate au claire de lune » (extrait)

Le Pianiste en DVD

La suite en pages suivantes ou en accès direct ici : Amadeus, Comme une image, Danny the dog, De battre mon coeur s’est arrêté, Edouard et Caroline, Fauteuil d’orchestre, Great balls of fire, Je te mangerais, Je vous ai toujours aimé, L’accompagnatrice, L’effrontée, L’enfant prodige, La Leçon de piano, La légende du pianiste sur l’océan, La Pianiste, Le Pianiste, Shine, La tourneuse de pages, Le silence avant Bach, Les Choristes, Merci pour le chocolat, Mes enfants ne sont pas comme les autres, Piano Blues, Piano forest, Pianomania, Quatre Minutes, Ray, The lonely passion of Judith Hearne, Tirez sur le pianiste, Tokyo sonata, Tu seras un homme mon fils, Un soir au club, Vitus

Shine

« Shine » est un film australien de Scott Hicks sorti en 1996.
L’histoire de « Shine » s’inspire de la vie de David Helfgott, pianiste australien né à Melbourne, qui, dès son plus jeune âge, fit preuve de dons exceptionnels. Quelques années plus tard, de graves troubles psychiques l’éloignèrent de la scène pendant près de dix ans. Cependant, en 1984, il fit un retour triomphal qui relança sa carrière.

Shine en DVD

La suite en pages suivantes ou en accès direct ici : Amadeus, Comme une image, Danny the dog, De battre mon coeur s’est arrêté, Edouard et Caroline, Fauteuil d’orchestre, Great balls of fire, Je te mangerais, Je vous ai toujours aimé, L’accompagnatrice, L’effrontée, L’enfant prodige, La Leçon de piano, La légende du pianiste sur l’océan, La Pianiste, Le Pianiste, Shine, La tourneuse de pages, Le silence avant Bach, Les Choristes, Merci pour le chocolat, Mes enfants ne sont pas comme les autres, Piano Blues, Piano forest, Pianomania, Quatre Minutes, Ray, The lonely passion of Judith Hearne, Tirez sur le pianiste, Tokyo sonata, Tu seras un homme mon fils, Un soir au club, Vitus

Tirez sur le pianiste

« Tirez sur le pianiste » est un film français de François Truffaut sorti en 1960.
Un pianiste de bar timide va connaître quelques démêlés avec de notoires gangsters alors que ces derniers s’en prennent à son frère.
Boby Lapointe interprète deux chansons dans ce film. (Framboise et Marcelle) À la demande des producteurs, qui la trouvaient incompréhensible, Framboise fut sous-titrée.

Tirez sur le pianiste en DVD

La suite en pages suivantes ou en accès direct ici : Amadeus, Comme une image, Danny the dog, De battre mon coeur s’est arrêté, Edouard et Caroline, Fauteuil d’orchestre, Great balls of fire, Je te mangerais, Je vous ai toujours aimé, L’accompagnatrice, L’effrontée, L’enfant prodige, La Leçon de piano, La légende du pianiste sur l’océan, La Pianiste, Le Pianiste, Shine, La tourneuse de pages, Le silence avant Bach, Les Choristes, Merci pour le chocolat, Mes enfants ne sont pas comme les autres, Piano Blues, Piano forest, Pianomania, Quatre Minutes, Ray, The lonely passion of Judith Hearne, Tirez sur le pianiste, Tokyo sonata, Tu seras un homme mon fils, Un soir au club, Vitus

La tourneuse de pages

« La Tourneuse de pages » est un film français de Denis Dercourt, sorti en 2006. Il fait partie de la sélection officielle du Festival de Cannes 2006 dans la catégorie Un Certain Regard. Il a été produit par Diaphana Films, France 3 Cinéma et Les Films à un dollar.
Mélanie tente le concours d’entrée au conservatoire, mais perturbée par la présidente du jury ( Catherine Frot), échoue. Dix ans plus tard, son patron lui fait rencontrer sa femme, une pianiste, qui n’est autre que la présidente du jury de son enfance. Elle devient, par son sens de la musique, sa tourneuse de pages, et s’immisce dans sa vie privée. Va-t-elle chercher à se venger ?

La tourneuse de pages en DVD

La suite en pages suivantes ou en accès direct ici : Amadeus, Comme une image, Danny the dog, De battre mon coeur s’est arrêté, Edouard et Caroline, Fauteuil d’orchestre, Great balls of fire, Je te mangerais, Je vous ai toujours aimé, L’accompagnatrice, L’effrontée, L’enfant prodige, La Leçon de piano, La légende du pianiste sur l’océan, La Pianiste, Le Pianiste, Shine, La tourneuse de pages, Le silence avant Bach, Les Choristes, Merci pour le chocolat, Mes enfants ne sont pas comme les autres, Piano Blues, Piano forest, Pianomania, Quatre Minutes, Ray, The lonely passion of Judith Hearne, Tirez sur le pianiste, Tokyo sonata, Tu seras un homme mon fils, Un soir au club, Vitus

Fauteuils d’orchestre

« Fauteuil d’orchestre » est un film français réalisé par Danièle Thompson, sorti en 2006.
Avec le fil rouge d’une jeune serveuse provinciale et autour du théâtre des Champs-Élysées à Paris, plusieurs personnages font basculer leur vie : un riche homme d’affaires liquide sa collection d’art moderne chez Drouot ; une comédienne populaire qui répète au Studio rêve d’interpréter Simone de Beauvoir ; un pianiste préparant son concert étouffe dans ses conventions ; la concierge part à la retraite…
Le pianiste François-René Duchâble a été le conseiller technique pour la musique classique, et l’interprète des parties de piano de la bande originale. Le personnage de Jean-François Lefort exprime dans le film la même attitude que celle de Duchâble à l’égard du monde de la musique classique. Dans le film, Jean-François proclame son aversion pour les contraintes et le formalisme qui règnent dans le milieu de la musique classique et rêve de se produire en concert pour les enfants et les malades. Cette même attitude a été celle de Duchâble lors de déclarations publiques faites aux cours des années précédentes

Fauteuils d’orchestre en DVD

La suite en pages suivantes ou en accès direct ici : Amadeus, Comme une image, Danny the dog, De battre mon coeur s’est arrêté, Edouard et Caroline, Fauteuil d’orchestre, Great balls of fire, Je te mangerais, Je vous ai toujours aimé, L’accompagnatrice, L’effrontée, L’enfant prodige, La Leçon de piano, La légende du pianiste sur l’océan, La Pianiste, Le Pianiste, Shine, La tourneuse de pages, Le silence avant Bach, Les Choristes, Merci pour le chocolat, Mes enfants ne sont pas comme les autres, Piano Blues, Piano forest, Pianomania, Quatre Minutes, Ray, The lonely passion of Judith Hearne, Tirez sur le pianiste, Tokyo sonata, Tu seras un homme mon fils, Un soir au club, Vitus

L’enfant prodige

Date de sortie au Québec : 28 mai 2010. Histoire vraie.

Le jeune André Mathieu, fils du compositeur Rodolphe Mathieu, développe dès son jeune âge un talent exceptionnel pour le piano. Reconnu par les plus grands chefs du monde, il s’installe à Paris avec sa famille où il suit des cours de composition et d’interprétation. Mais la guerre le force à rentrer au Québec et à New York, où il poursuit son apprentissage. À l’âge adulte, il n’est plus le phénomène qu’il était étant enfant. Pianiste émérite, il souhaite pourtant être reconnu comme compositeur. Mais sa musique moderne ne plaît pas à tous, et sa dépendance à l’alcool et sa mère possessive lui rendent la vie difficile.

Danny the dog

« Danny the Dog » ou « Enchaîné » au Québec est un film franco-britannique de Louis Leterrier sorti le 2 février 2005 en France.
Danny n’a reçu comme éducation que celle de la bagarre. Il tue sur ordre de Bart auquel il obéit comme un chien. Bart lui impose de porter un collier pour contrôler la violence animale qu’il entretient volontairement. Un jour, il fait la connaissance d’un vieil accordeur de piano aveugle et de sa belle-fille. Il fuit son « maître », et apprend à découvrir la vie sans violence, grâce à la musique.

Mais Bart recherche Danny pour l’opposer dans des combats à mort. Il le retrouve…

Danny the dog en DVD

La suite en pages suivantes ou en accès direct ici : Amadeus, Comme une image, Danny the dog, De battre mon coeur s’est arrêté, Edouard et Caroline, Fauteuil d’orchestre, Great balls of fire, Je te mangerais, Je vous ai toujours aimé, L’accompagnatrice, L’effrontée, L’enfant prodige, La Leçon de piano, La légende du pianiste sur l’océan, La Pianiste, Le Pianiste, Shine, La tourneuse de pages, Le silence avant Bach, Les Choristes, Merci pour le chocolat, Mes enfants ne sont pas comme les autres, Piano Blues, Piano forest, Pianomania, Quatre Minutes, Ray, The lonely passion of Judith Hearne, Tirez sur le pianiste, Tokyo sonata, Tu seras un homme mon fils, Un soir au club, Vitus

Comme une image

« Comme une image » est un film français réalisé par Agnès Jaoui, écrit par Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri, et sorti en le 16 mai 2004.
C’est l’histoire d’une professeur de chant, Sylvia Miller, qui croit en son mari, en son talent en tout cas mais qui doute du sien et de celui de son élève Lolita, jusqu’au moment où elle se rend compte qu’elle est la fille d’Etienne Cassard cet auteur qu’elle admire tant.

Comme une image en DVD

La suite en pages suivantes ou en accès direct ici : Amadeus, Comme une image, Danny the dog, De battre mon coeur s’est arrêté, Edouard et Caroline, Fauteuil d’orchestre, Great balls of fire, Je te mangerais, Je vous ai toujours aimé, L’accompagnatrice, L’effrontée, L’enfant prodige, La Leçon de piano, La légende du pianiste sur l’océan, La Pianiste, Le Pianiste, Shine, La tourneuse de pages, Le silence avant Bach, Les Choristes, Merci pour le chocolat, Mes enfants ne sont pas comme les autres, Piano Blues, Piano forest, Pianomania, Quatre Minutes, Ray, The lonely passion of Judith Hearne, Tirez sur le pianiste, Tokyo sonata, Tu seras un homme mon fils, Un soir au club, Vitus

Mes enfants ne sont pas comme les autres

Date de sortie cinéma : 23 juillet 2003

Jean Debart élève seul ses deux enfants et exige d’eux un apprentissage forcené de la musique. Musicien d’orchestre lui-même, il est également leur professeur.

Mes enfants ne sont pas comme les autres en DVD

La suite en pages suivantes ou en accès direct ici : Amadeus, Comme une image, Danny the dog, De battre mon coeur s’est arrêté, Edouard et Caroline, Fauteuil d’orchestre, Great balls of fire, Je te mangerais, Je vous ai toujours aimé, L’accompagnatrice, L’effrontée, L’enfant prodige, La Leçon de piano, La légende du pianiste sur l’océan, La Pianiste, Le Pianiste, Shine, La tourneuse de pages, Le silence avant Bach, Les Choristes, Merci pour le chocolat, Mes enfants ne sont pas comme les autres, Piano Blues, Piano forest, Pianomania, Quatre Minutes, Ray, The lonely passion of Judith Hearne, Tirez sur le pianiste, Tokyo sonata, Tu seras un homme mon fils, Un soir au club, Vitus

Amadeus, Comme une image, Danny the dog, De battre mon coeur s’est arrêté, Edouard et Caroline, Fauteuil d’orchestre, Great balls of fire, Je te mangerais, Je vous ai toujours aimé, L’accompagnatrice, L’effrontée, L’enfant prodige, La Leçon de piano, La légende du pianiste sur l’océan, La Pianiste, Le Pianiste, Shine, La tourneuse de pages, Le silence avant Bach, Les Choristes, Merci pour le chocolat, Mes enfants ne sont pas comme les autres, Piano Blues, Piano forest, Pianomania, Quatre Minutes, Ray, The lonely passion of Judith Hearne, Tirez sur le pianiste, Tokyo sonata, Tu seras un homme mon fils, Un soir au club, Vitus